L’endometriose , enfin on en parle !

Publié le : 24/04/2018 13:11:15
Catégories : Conseils féminins Rss feed

Maladie chronique et récidivante, assez complexe l’endométriose touche 1 femme sur 10 selon les médecins spécialistes et les femmes diagnostiquées. Elle touche les femmes réglées, ce sont souvent des femmes qui disent avoir beaucoup souffert depuis leur puberté de douleurs gynécologiques.
On dit qu’il n’y a pas une endométriose mais différentes formes car cette maladie se développe différemment d’une femme à une autre. D’où la grande complexité de la diagnostiquer, c’est souvent par hasard après plusieurs années ou la maladie à déjà causer des dommages à différents organes.


Qu’est ce que l’endométriose ?

définition : endofrance.org

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse, et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles.
Chez la femme qui a de l’endométriose, des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens (endométriomes) dans les organes colonisés.
Cette colonisation, si elle a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire.

Quelles sont les symptomes ?

Le premier symptôme de la maladie de l’endométriose est la douleur, les règles sont douloureuses mais pas seulement : la femme souffre  lors de l’acte sexuel , elle a des douleurs fréquentes au bas-ventre, douleur lombaires et abdominales. C’est de véritables douleurs invalidantes que le paracétamol ne réduit pas. Les femmes atteintes doivent souvent s’arrêter de travailler quelques jours et pour les cas les plus sévères, elles doivent faire appel à des traitements anti-douleurs puissants à base de morphine.

L’endométriose et la cup

Les femmes atteintes d’endométriose peuvent tout à fait utiliser une coupe menstruelle , elles doivent juste en tester plusieurs pour déterminer celles qui leur apportera un maximum de confort de pose et d’utilisation et d’extraction.

La ladycup étant l’une des cup les plus lisses en silicone médical dans sa constitution peut être une très bon compromis tant pour la pose ( souplesse), l’utilisation et l’extraction facilité pour les femmes souffrant d’endométriose.

Articles en relation

Partager ce contenu