Toutes les précautions à prendre avec une coupe menstruelle !

Publié le : 06/03/2018 21:21:32
Catégories : Coupes menstruelles Rss feed

Un médecin du Centre national de référence des staphylocoques à décrypté pour le magazine Le Figaro le phénomène du choc toxique du aux protections hygièniques intra-vaginales des tampons et coupes menstruelles rappel les précautions à prendre pour l'éviter.

Nous partageons cet article car nous souhaitons que vous ayez les meilleures informations de sécurité dans l'utilisation de votre Ladycup !

Le choc toxique : un fait rare

 Par  Gérard Lina, médecin au Centre national de référence des staphylocoques.

Source article

http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/syndrome-choc-toxique-tampons-cup-regles-les-precautions-a-prendre-pour-leviter-240118-146650

Si on doit définir le choc toxique lié aux règles et l’expliquer : Il s'agit d'une maladie infectieuse liée au staphylocoque doré. Cette maladie reste rare.  Les femmes susceptibles de contracter ce mal sont « celles porteuses de la souche du staphylocoque doré, et celles qui gardent trop longtemps leurs tampons ou coupes menstruelles dans leur vagin».

« Si l'on conserve trop longtemps sa protection intra-vaginale, comprenez tampons et coupes menstruelles, cela crée « un milieu de culture pour cette souche qui produit la toxine du choc. Cette dernière passe dans le sang et engendre des symptômes », explique Gérard Lina, médecin au Centre national de référence des staphylocoques

 Souvent difficilement détecté car les premiers symptômes ne sont pas liés à des problèmes gynécologiques. Cela ressemble plus à une gastroentérite ou à un état grippal. Une éruption cutanée qui ressemble à un coup de soleil apparaît. Dans tous les cas, si vous ressentez ses symptômes, il faut retirer immédiatement son tampon ou sa cup.

« Ne pas porter une protection plus de 4 à 6 heures »

Il est important de savoir qu’utilisés correctement avec toute l’hygiène qui s’y rapporte, le tampon et la cup sont inoffensifs. D'abord, il est primordial de «ne pas porter une protection intra-vaginale plus de quatre à six heures », signale Gérard Lina. Il est donc absolument déconseillé de passer une nuit entière avec un tampon ou une cup.

                                   


Conseils d’utilisation d’une coupe menstruelle

Pour évite tous risques d’infection intra-vaginale :

Lavez-vous les mains avant et après l'application de sa protection

Avant toute et chaque utilisation, stérilisez votre cup pour éliminer toutes les bactéries

Coupe menstruelle mode d’emploi : insertion et stérilisation

« Contrairement à ce que les marques recommandent, Gérard Lina préconise de la stériliser entre chaque utilisation, et non uniquement au début du cycle. Il conseille d'ailleurs d'emporter avec soi plusieurs coupes périodiques pour la journée. »

 ***************************************************************

Je pense qu'il est important de suivre ses recommandations , on rajoute

Comment entretenir la Ladycup ?

Conservez le LadyCup® dans le sac en coton joint. La conservation dans un endroit à l'abri des rayons UV permet à votre LadyCup® de garder pendant longtemps une couleur blanche naturelle. Ne pas conserver le LadyCup® dans des sacs hermétiquement fermés.

Le procédé de maintien de base pendant la menstruation et le rinçage à l'eau en utilisant éventuellement un savon non parfumé. Veuillez nettoyer la coupe le plus tôt possible après l'extraction de LadyCup®. Vous empêchez ainsi que le sang sèche et que le nettoyage devienne plus difficile. Si vous n'avez pas d'eau vous pouvez par exemple utiliser du papier hygiénique.

Nous espérons que ces conseils ont répondu à une partie de vos interrogations sur l'hygiene et la sécurité dans le port d'une coupe menstruelle.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous en faire part !

Partager ce contenu